QGis is CAD: Des fonctions CAD avancées, le Plug-In CadTools (mémo)

Ceci est un petit mémo récapitulatif et explicatif des fonctions du Plug-In CadTools (version 0.5.6) de Stefan Ziegler. Je ne saurais que trop vous conseiller d’aller visiter la page de l’auteur, notamment pour ces vidéos de démonstration de chaque outil : http://www.catais.org/qgis/cadtools/ . Il existe aussi en français un micro-tutoriel de Ludovic Granjon sur Portail SIG : http://www.portailsig.org/content/plugin-qgis-cadtools-outils-de-dessin-avances .

A savoir avant de commencer :

La plupart des outils de cadtools s’utilisent en 2 temps : d’abord la sélection des objets (icônes avec un S jaune) puis l’exécution de la fonction (icônes avec un + vert).

Il est recommandé de définir au préalable les options d’accrochage (snapping) dans Qgis : Menu « Préférences » > Options d’accrochage.

Les résultats de la plupart des fonctions (points, lignes) sont créés automatiquement dans des nouvelles couches, il vous sera souvent demander de spécifier le SCR de celles-ci, pensez donc a toujours travailler dans le même système de projection (métrique de préférence).

La couleur rouge est ici utilisée pour les remarques importantes et les spécificités que je n’ai pas encore totalement exploré/compris. N’hésitez pas a compléter ce tutoriel en commentaire, merci d’avance.

Intersection (de segments de lignes sans intersection)

Ce premier outil vous permet de créer un point se situant à l’intersection de deux segments ainsi que le prolongement de ses segments jusqu’à leur intersection.

Vous devez d’abord sélectionner deux segments de ligne. L’outil vous permet toujours de sélectionner deux segments, si vous en sélectionnez un troisième, il supprime la sélection du premier segment. Vous pouvez sélectionner des segments soit de lignes ou de polygones.

Vous pouvez maintenant créer un point d’intersection (dans une nouvelle couche (layer) créée automatiquement : CadLayer Points). Il créera également une ligne qui joint les deux points les plus éloignés avec le point d’intersection (dans une nouvelle couche : CadLayers Lines).

Attention, le résultat est une nouvelle ligne composée des deux segments de lignes prolongés jusqu’à leur intersection et ce, dans un nouveau calque.

 Intersection d’Arcs

 Cet outil vous permet de créer les points se situant à l’intersection de cercles dont vous précisez le rayon et dont leur centre sont des points que vous avez préalablement sélectionnés. 

Vous devez sélectionner deux points. Si vous en sélectionnez un troisième, la première sélection sera annulée. La projection « à la volée » doit être désactivée.

Lorsque vous avez deux points sélectionnés, vous pouvez calculer l’intersection d’arc en entrant le rayon (en mètres) pour les deux points sélectionnés. Le(s) point(s) d’intersection(s) sera (seront) créés dans une nouvelle couche de point.

 Ligne Orthogonale

 Cet outil permet la création d’une ligne orthogonale depuis un point par rapport à un segment de ligne (le point d’intersection sera aussi créé) . 

Vous devez d‘abord sélectionner un sommet (clic sur la couche de point pour l’activer, puis sur le point), puis sélectionner le segment de ligne (clic sur la couche de ligne pour l’activer, puis sur les deux extrémités du segment de ligne). 

Lorsque vous avez un sommet et un segment sélectionné, vous pouvez créer la ligne orthogonale et le point d’intersection. Ces deux objets seront dessinés dans des couches créées automatiquement.

 Points rectangulaires

Cette fonction vous permet de dessiner des points à partir des mesures orthogonales depuis une ligne de base. Vous devez d’abord sélectionner le segment de ligne.

Si vous avez sélectionné la ligne de base, vous pouvez simplement entrer l’abscisse (x) et l’ordonnée (y).

Déplacement orthogonal

Avec cette fonction, vous pouvez dessiner / calculer un déplacement orthogonal entre deux points que vous avez préalablement sélectionnés.

Après avoir sélectionné les deux points, vous pouvez calculer le déplacement orthogonal en entrant les distances que vous avez mesurées sur une seule ligne, par exemple « 3.5 -2.46 -12.33 4.5 ». Cet exemple décrit un « déplacement » orthogonal avec quatre distances. Si vous voulez tourner à gauche, vous devez utiliser des valeurs négatives. Le chiffre indiqué correspond à la proportion du segment par rapport a la totalité de la polyligne créée.

Calculer l’Azimut

Cette fonction permet de calculer l’azimut entre deux points préalablement sélectionnés. L’azimuth est donné en grades (gon) , degrés et radians.

Après avoir sélectionné les deux points que vous pouvez calculer l’azimut en appuyant simplement sur le bouton.

Rotation d’entité

Cette fonction est destiné à faire tourner les entités. Vous devez d’abord sélectionner l’entité (point, ligne ou polygone) que vous souhaitez faire pivoter (clic sur la couche pour l’activer puis sur l’objet à faire tourner) et sélectionner un sommet qui sera le centre de rotation (clic sur la couche de point pour l’activer puis sur le point). Le sommet ne doit pas être sur le calque courant.

Après avoir sélectionné l’entité (objet) et le sommet, vous pouvez entrer l’angle de rotation (en degrés). Un nouvel objet sera créé dans une nouvelle couche.

Ligne parallèle

Avec cette fonction, vous pouvez créer des lignes parallèles. Vous devez d’abord sélectionner un seul segment de ligne.

Après avoir sélectionné le segment de ligne, vous pouvez soit créer une ligne parallèle en entrant une largeur fixe (intervalle entre les deux lignes) ou en sélectionnant un point de sommet (clic sur la couche de point pour l’activer puis, clic sur le point d’où partira la ligne parallèle).

Arc de cercle

Cette fonction crée un arc de cercle à partir de points. Vous devez d’abord sélectionner trois points qui définissent l’arc de cercle, dans l’ordre : le point de départ, un point sur l’arc de cercle et le point final.

Après avoir sélectionné les trois points que vous pouvez créer l’arc fractionné circulaire. Vous pouvez choisir la méthode de la segmentation (hauteur ou l’angle) et la tolérance dans CadTool – Paramètres.

Modifier un Arc de cercle

Vous pouvez modifier l’arc de cercle que vous avez créé avec la fonction précédente. Cet outil n’est disponible que si la couche de ligne est en mode d’édition. Vous pouvez déplacer l’un des points de l’arc -ce qui va influer sur son diamètre- ou déplacer le point de départ ou de fin.

Dessiner des Arcs de cercle

Cette fonction permet de dessiner des arcs de cercles « à la volée ». Elle n‘est disponible que si une couche de polygone ou de ligne est en mode d’édition, sinon le bouton est grisé. Vous devez maintenir la touche Ctrl enfoncée lors de l’ajout des trois points de l’arc (point de départ, points de l’arc, point final). Après avoir ajouté le troisième l’arc de cercle sera dessiné. Cet outil est assez difficile à manipuler, d’autant que pour finir le dessin de la forme (ligne ou polygone) il faut faire un clic droit et donc un quatrième point au même endroit que le troisième. Aussi il est possible de dessiner plusieurs arcs de cercles à la suite pour faire une forme complexe.

Dessiner des polygones (ou polylignes) avec des lignes horizontales ou verticales

Cet outil permet de dessiner des formes avec des lignes horizontales ou verticales (est-ouest et nord-sud). La couche de polygone ou de ligne doit être en mode d’édition, sinon le bouton est grisé. Vous devez appuyer sur la touche Ctrl pour tracer des lignes horizontales ou verticales. Pour fermer un polygone, vous avez 2 solutions:

  1. Vous pouvez relâcher la touche Ctrl avant de fermer le polygone avec un clic droit de la souris. Vous devez alors dessiner « à l’oeil » quand vous voulez un angle droit.
  2. Quand vous avez la touche Ctrl lors de la fermeture du polygone, le premier point du polygone sera déplacé jusqu’à ce que le dernier angle soit de forme carrée.

Dessiner des angles droits (pas forcément horizontaux ou verticaux)

Cet outil permet de dessiner des formes avec des angles droits.Le fonctionnement est identique à l’outil précédent mais permet de faire des angles droits en maintenant enfoncé la touche Ctrl (et non des lignes horizontales et verticales)

La console CAD

Ces commandes ne fonctionnent que si vous utilisez l’un des outils de numérisation orthogonale (les deux derniers) pour ajouter des points de vertex (n ° 2, 3, 5 et 6). Vous avez besoin d’au moins un segment numérisé.La console prend en charge 6 commandes cad (à taper après le cad> si la commande est eronnée la console le spécifie : unknown command ou error) :

  1. ortho on / off: Bascule le mode ortho actif/inactif de sorte que vous n’avez pas besoin de maintenir le bouton ctrl pour dessiner des lignes droites ou perpendiculaires.
  2. ortho abscisse ordonnée: dessine une ligne orthogonale avec un sommet d’abscisse = abscisse et d’ordonnée = ordonnée.
  3. polar angle distance : Ajoute un point « polaire » avec un angle = angle et la distance = distance. L’angle est toujours relatif au dernier segment.
  4. length length/off : Permet de définir le dessin à une longueur restreinte de numérisation pour les segments suivants.
  5. close line: Fermez la ligne numérisée.
  6. close poly: Fermer le polygone numérisé.
  7. exit: Quitte la console cad.

Voili, voilà un récapitulatif qui ne demande qu’à être affiné et complété. Si cela vous a intéressé et que vous avez ou non des remarques, suggestions ou explications à fournir : n’hésitez pas les commentaires sont là pour ça !

Publicités
Tagué , , , , ,

4 réflexions sur “QGis is CAD: Des fonctions CAD avancées, le Plug-In CadTools (mémo)

  1. Benoit dit :

    Fonctions intéressantes, en particulier quand on a encore des automatismes issus d’AutoCAD…

    La fonction qui me manque le plus est celle qui permet, sur AutoCAD, de décaler une polyligne : j’aurais fréquemment besoin dans QGIS de décaler de la sorte un polygone, par exemple une distance de sécurité de x mètres par rapport à un site industriel dont les contours sont un polygone.

    La fonction « Ligne parallèle » me permet de créer des points de repères que, par accrochage, je peut utiliser pour retracer un nouveau polygone mais la solution manque de souplesse et d’élégance 😉

    Merci en tout cas de m’avoir fait découvrir ce plug-in

    • archeomatic dit :

      Bonjour Benoit,
      Il est clair que l’on a pas les fonctions d’AutoCAD (je ne sais d’ailleurs toujours pas m’en servir…)
      Pour ton soucis de distance de sécurité autour d’un polygone, pourquoi ne pas utiliser l’outil Buffer (Menu « vecteur » > Outils de géotraitement > Tampon(s)) ?
      Tu peux même définir une « distance de sécurité » différente pour chaque polygone dans un champ de la table attributaire..
      A+

  2. spitz dit :

    j’ ai bataillé un moment pour faire pivoter une droite. En, fait lorsqu’ on selectionne la droite, il ne faut pas ensuite (contrairement à ce qui est dit) » selectionner la couche de point puis choisir le point de rotation. »
    la selection de la droite et du point se fait en restant sur la couche droite.
    ceci est vrai aussi quand on trace une perpendiculaire depuis un point à une droite ;La , il faire les selections point et droite à partir de la couche point

    • archeomatic dit :

      Merci spitz pour ces précisions / corrections à prendre en compte… Il faut dire que cela fait bien longtemps que je n’ai pas réutilisé ce plug in …
      En as tu testé d’autre dans le même domaine ? CADtools (inclus dans le cœur de QGIS maintenant) par ex ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :